Yves Lesaffre - Les portes.

Les portes.

 

 10310970 10202442868465451 8359573793197233253 n

 

 

 

Enfant, je voyais devant moi,
La porte de la vie de plus tard,
De la grande vie des adultes,
Désespérément si lointaine,
Au bout d'un corridor si sombre,
A peine éclairé d'innocence,
De brèves lumières indécises,
Et d'incertitude fascinée.


L'adulte que je suis aujourd'hui,
Se retourne parfois devant-elle,
Devant cette porte, tel un miroir,
J'y vois le passé dépassé,
Les verts des jardins de l'enfance,
Des sourires et de doux moments,
Des signes aussi de l'avenir,
A déchiffrer des heures durant.


Les aiguilles du temps ont tourné,
Devant la porte, je me revois,
Dans le doute, éperdument fixe,
Ne bougeant plus, là, immobile,
Hésitant et raidi de peur,
A entrer dans la lumière vive.
Qui était donc cet autre moi,
Qu'il me fallait-être à présent ?


Des caprices de la providence,
Des rencontres avec d'autres vies,
Des paroles entendues, hasards,
Chemins indécis de l'enfance,
L'éclairage de l'éducation,
Illusions, retour en arrière.
La lumière du monde m'aveuglait,
Ses ombres me dictaient le silence.


Qui était au-dedans de moi ?
Quel adulte devais-je devenir ?
Le monde parlait d'une voix lointaine,
De vieilles images - d'enfant ? D'adulte ? -
Me montraient des chemins certains,
Un avenir si ordinaire,
Qu'il était soudain rassurant.
Tout était décidé d'avance...


Les rêves, les couleurs de l'enfance,
Il faut oublier, laisser là,
A la porte, et s'avancer,
Sans se retourner, sans regret,
La porte derrière nous s'est fermée,
Sur les jeunes années passées,
y revenir est impossible.
Seuls resteront les souvenirs.


La porte, inexorablement,
S'éloigne, s'efface dans ma mémoire.
Mes beaux printemps fleuris se fanent,
Se couvrent d'une brume blanche.
Et avant de franchir la porte,
La dernière, l'ultime, l'effroyable !
Je ne sais toujours pas, qui donc ?
Aurait dû être, cet autre moi.

 

 

 

*          *

*

 

Tous droits réservés

© Yves Lesaffre

 

*

 

Extrait de "Les sources", pour en savoir plus vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous :

https://www.facebook.com/pages/Les-sources-/296080223931484?fref=ts

 

*

 

 

Pour découvrir son site d'auteur, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://ylesaffre.wix.com/mes-livres

 

 

 

*

3 votes. Moyenne 4.67 sur 5.

Commentaires (3)

1. CHATELAIN JEANINE 01/08/2015

Magnifique poème sur les portes de la vie

2. falbalapat (site web) 09/10/2014

Tout le plaisir et pour moi mon cher Yves, vos jolis mots habillent tout en douceur Variations...

3. LESAFFRE YVES (site web) 06/10/2014

Quel plaisir de partager ma prose avec vous Patricia !
Merci encore.
Bien amicalement,
Yves Lesaffre.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×