Yohann Varin - Nostalgie I

Nostalgie I

 

 

 

I

 

Passent sur le long sentier, à travers champs,

Sous les rayons qui font les fleurs du printemps,

Les amours des enfants, les amours aussi

Des amants envieux des enfants amoureux.

 

 

 

II

 

La nostalgie, sentiment que le temps sème,

Dont, certes, l’on souffre à la fois que l’on aime

À scruter dans la cabane au fond du jardin

Le vestige vieilli de nos premiers câlins,

 

La nostalgie aussi passe la sente d’or ;

Elle fait s’allonger les amants sur son bord

Et couler de leurs yeux plein de délicatesse

Des larmes de bonheur mais aussi de tristesse.  

 

 

 

 

*          *

*

 

Tous droits réservés

© Yohann Varin

 

*

 

Pour visiter les mots de Yohann Varin, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

https://www.facebook.com/YohannVarinEcrits

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.