Tom Pham Van Suu - La première nuit

La première nuit

 

 

 

La première nuit

 

Dernières lumières du jour

Déversées tard sur la plaine !

L’air est lourd,

Lourd de jeunesse,

De jeunesse pleine

A prendre à pleines mains.

 

Loin, un éclair raye le soir

Tombant, tellement triste,

Comme la verdure d’automne.

 

Le ciel s’est effondré

Sur nos habits tièdes encore ;

Et les étoiles répandues

Illuminent notre corps nu :

C’est tout ce qu’il reste du monde.

 

 

 

 

 

*          *

 

*

 

 

 

Tous droits réservés

©Tom Pham Van Suu   

 

 

 

*

 

9 votes. Moyenne 4.89 sur 5.

Ajouter un commentaire