Sandrine Davin - A cet homme …

A cet homme …

 

 

 

Des godasses un peu trop grandes

Un chapeau de paille, troué

Il n’en avait que faire :

Sa vie, c’était la terre.

 

Des mains aussi noires qu’un mineur

Mais tant d’amour dans le cœur

Jamais un mot de travers

Il en voulait, à son père.

 

Qui était-il ?

Un « Vieux Bonhomme » au regard clair

Un homme qui aimait la terre.

Les années ont passé,

Il a succombé.

 

 

« Il n’en avait que faire,

Sa vie, c’était la terre ».

 

 

 

A mon grand-père.

 

 

 

*           *

*

 

 

Tous droits réservés

© Sandrine Davin

 

 

 

*

 

 

Pour découvrir l'univers de Sandrine Davin, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://plumie.blog.mongenie.com/

 

 

*

 

 

3 votes. Moyenne 4.67 sur 5.

Commentaires (2)

1. Frédéric Cogno 12/10/2014

Bravo! Sincèrement j'aime beaucoup.

2. Aurengo (site web) 11/10/2014

Merci Sandrine pour ce bel hommage à Ton Grand- Père. Edith/Ema

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.