Roselyne Cros - Qu’il est drôle ton sac Papa Noël

Qu’il est drôle ton sac Papa Noël

 

 

 

         - Qu’il est drôle ton sac Papa Noël.


Junior était perplexe en regardant le sac de son papa. Oh, il connaissait la légende de la nuit de Noël, qui se transmet de père en fils tout au long des générations, mais là, il ne comprenait plus. Il savait que la grande hotte avait été remisée au garage depuis au moins un siècle. Elle n’était pas commode à porter et comme le nombre des enfants grandissait chaque année, les cadeaux débordaient. Ce n’était plus possible. Le sac a pris le relais. Et c’est là que Junior se posait des questions. Pourtant, au fil des jours, ses yeux s’agrandissaient d’émerveillement. Le sac changeait de couleur ! Aujourd’hui, premier jour de l’Avent. Le sac était violet.


        - Dis Papa Noël, pourquoi le sac n’a jamais la même couleur ?


Papa Noël se retourne vers son petit dernier et le regarde tristement.


      - Tu vois, Junior, cette année encore, les enfants de la terre, enfin, presque tous, auront, sous le sapin, les jouets qu’ils ont commandé. Mais leurs parents, depuis un siècle, ne font plus très attention à leur belle planète. La pollution détraque le temps et le climat se réchauffe. Si bien, que même au pôle Nord, il pleut de temps en temps. C’est pour cette raison que le sac a remplacé la hotte, il est imperméable et n’abîme pas les jouets. Mais, comme il pleut, le soleil traverse les gouttes et le sac change de couleur.


      - C’est beau quand même soupire Junior. Je vais skier un moment tant qu’il y a de la neige.


Junior chausse la petite paire de skis et descends les pentes à toute vitesse. En rentrant, il remarque sur la grande porte une couronne de branches de sapins et de pins entremêlées de houx avec quatre bougies dont l’une est allumée. Il sait ce qui va se passer et monte dans sa chambre pour se mettre au lit. Il faut se reposer car le temps de l’Avent est chargé au pôle Nord. Au moment où il rentre sous les draps tiédis par la chaufferette que sa maman avait glissée dedans, une petite boule de poils saute dans ses bras. C’est Yoda, son petit chaton. Il lui enfile un bonnet rouge sur la tête pour qu’il n’ait pas froid au cœur de la nuit. « Le même que le mien, avec de la fourrure blanche autour » songe-t-il, en baillant tellement il a sommeil.  Ils s’endorment tous les deux pelotonnés l’un contre l’autre, sous l’épaisse couverture rouge.


A bientôt …

 

 

 

 

 

*          *

 

*

 

 

Tous droits réservés

© Roselyne Cros

 

 

*

 

3 votes. Moyenne 3.33 sur 5.

Commentaires (1)

1. AlysonQwt (site web) 11/10/2017

http://buymodafinilonline.strikingly.com/

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×