Ronan Quelven - N’oubliez pas l’amour

N’oubliez pas l’amour

 

 

 

N’oubliez pas l’amour quand dans les rues résonnent

Le bruit des bottes en marche et les hymnes guerriers,

Que claque dans le soir le chant des balles perdues

Et que tombent, au hasard, les corps distendus

Des innocents fautifs de vouloir résister

A la folie des hommes, oppressante gorgone.

 

N’oubliez pas l’amour quand s’amenuise la vie

Et que les souvenirs filent au gré des vents

Que le parent devient charge plus que tuteur

Que s’allonge le temps jusqu’à la dernière heure

Qui use nos tendresses à l’écheveau des ans

Et fait de la vieillesse notre intime ennemie.

 

N’oubliez pas l’amour devant la main tendue

De celui qui n’a rien que sa honte à offrir

De ne pas avoir su réussir lui aussi

Et d’habiter la rue à défaut d’autre abri

Et que le froid d’hiver un jour viendra cueillir

Aux portes fermées de nos immeubles cossus.

 

 

 

*          *

*

 

Tous droits réservés

Ronan Quelven

Juillet 2014



 

*

 

 

Pour découvrir l'univers de Ronan Quelven, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://plumeetreves.canalblog.com/

 

 

*

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×