Noël Vallier - Horizons ...

Horizons ...

 

 

 

Crépuscule bleuté aux roses chimériques
Soleil couchant ardent incendie que nul craint
Beauté rare et blottie au dessus des grands cirques
Flirt des cimes rondes de mes matins les saints

Tu déclines assombri en mon lieu ce parterre
D’un fuseau fédéral ce coin où je surgis
Pour d’autres escapades vers de lointaines terres
Aux aurores promises le temps que ma nuit gît

La noirceur de la nuit lâche ses dividendes
Pépites innombrables cloutées sur le satin
Du suaire tendu vers lequel mes mains tendent
Avant que de sombrer jusqu’au prochain matin

Ton périple accompli tu reviens noble tache
Toi aurore violent qui brûle et embrase nos yeux
Accomplir nos matins courageux vils ou lâches
Nous voyeurs des fenêtres mercenaires bienheureux

Quelques milliards de larves ces rampants que nous sommes
Aux rythmes de tes cycles s’agitent tels des rats
Pour des millions de rois despotiques aux doux sommes
A l’ombre de tes brûlures bercés de Sassafras

Crépuscule heurté aux proses colériques
Soleil dégoulinant lave effrontée qui geint
Laideur du temps promis aux êtres faméliques
Tes raids et tes cascades, interrupteur … j’éteins

 

 

 

 

 

*         *

 

*

 

 

 

Tous droits réservés

© Noël Vallier

 

 

 

*

 

 

 

Pour découvrir l'univers de Noël Vallier, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://larenoueevalno.blogspot.fr/2014/09/du-cote-de-st-nazaire-le-desert.html

 

Pour découvrir sa page facebook :

https://www.facebook.com/noel.vallier.1

 

 

 

*

 

 

 

10 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. Anna Logon (site web) 04/03/2015

Bienvenue à Noël et merci Patricia de nous l'offrir en partage.

2. Pétillot Joëlle (site web) 03/03/2015

Belle découverte, en effet. Merci pour ce beau partage.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×