Mathieu La Manna - Sensation - Seconde partie

Sensation

 

 

 

Instinctivement, la peur fut le premier réflexe qu’il eut, accompagné du déni. Qui ou quoi avait bien pu provoquer cet incident. Un extérieur existait donc et cette perspective le terrifia. Il était vierge dans cette terre inconnue, un néant dans l’oubli de ce qui n’existe pas, bref un être insignifiant.

Replié sur lui, il tenta par tous les moyens de ne pas porter attention à cet intrus. Pourtant, l’image s’était ancrée en lui avec une précision chirurgicale et ce fut bien son malheur. Elle, c’est ainsi qu’il la nommait d’ailleurs, avait une longueur de quinze centimètres. Elle trouvait son origine dans le coin gauche de son habitacle. Un peu en décalé avec la jonction entre le plafond et le mur. Sa trajectoire, s’il en est une, pointait vers le bas, accompagnée de multiples zébrures, six plus exactement. Tout comme l’éclair qui pointe sa foudre vers le sol. Or, cette image est vaine pour Mathis, car ce dernier n’en a jamais vu. L’ouverture est plus large à son sommet et tend à se rétrécir vers la pointe inférieure. Déjà, il l’a détestait, ne serait-ce que parce qu’elle était.

Pour l’ignorer, et feindre sa présence, il devait user de stratégie, mais comment faire dans un lieu qui ne permet nul divertissement ni menace? Ainsi, lui tourner le dos fut la première méthode utilisée par cet être qui ressentait pour la première fois de sa vie des émotions. Chambardement dans la mer paisible de son antre calfeutré, il peinait à comprendre la vie qui prenait place en lui. Son cœur battait plus fort qu’à son habitude, il en ressentait les pulsations battre jusque dans ses tempes. Que dire du bruit que cela occasionnait dans sa tête. Un vacarme en chaos. La tension dans ses muscles augmentait à chaque battement.  

La température de son corps augmentait en son centre, tandis que ses extrémités perdaient lentement de leur chaleur. Il grelottait à cet effet et ses dents virent à l’accompagner de leurs grincements. Quelques perles de sueur s’égouttaient de son front vers la courbe de son cou avant de glisser dans son dos. Ils pouvaient les compter tant la panique lui dictait de tout enregistrer. Trente-deux pour le moment et leur nombre s’amplifiait plus il orientait son attention vers celles-ci. Tandis que sa peau se hérissait des frissons qui parcouraient son dos. Sa peau se couvrait d’ailleurs de millier de petites bosses, communément appelé chair de poule. Inconfort dans le malaise qui ternit le blanc de ses journées. Il maudissait en silence cette indésirable. Sa sécurité apparente était vaine quand l’extérieur peut à tout moment vernir s’immiscer dans l’antre de sa cloison.  

Que dire de ses jambes qui semblaient vouloir se soustraire à sa volonté? Elles devenaient molles et la nécessité de s’assoir s’imposa. La faiblesse prenait naissance de ses chevilles et gagnait vers le pivot de ses genoux. Impuissant et invalide de par sa panique, il chut alors sur son lit et le malheur voulut qu’en agissant de la sorte, la fissure s’affichât à lui de nouveau. Face à face avec l’indésirable, mais l’inévitable.

La nouveauté impromptue à cet effet de vouloir s’y soustraire à tout prix. Or, de par cette vision répétée, cet objet, qui n’est en fait qu’un état, vint à l’obséder. L’image déjà inscrite dans sa mémoire, s’ancra dans le cortex de sa mémoire telle l’encre indélébile que l’on déverse sur une surface immaculée. De par ce fait, elle devint obsession. Vision en boucle dans cette chasse contre elle-même. La tristesse de la situation veut que ce pauvre Mathis n’ait pas de richesse d’image pour lui seconder. Il ne connaît que cet endroit vierge de stimuli, tout comme lui-même d’ailleurs. Les représentations mentales ne suffisaient pas à la tâche, il se devait de res/sentir autre chose, déplacer le fruit de sa dépendance.

 

 

 

 

 

*          *

 

*

 

 

 

Tous droits réservés

© Mathieu La Manna

 

 

 

*

 

Pour découvrir la première partie de "Sensations", veuillez cliquer sur le lien ci dessous :

Mathieu La Manna - Sensation - Première partie

 

 

*

 

 

Pour découvrir l'univers de Mathieu La Manna, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://amoureuxdelaplume.blogspot.fr/2015/02/le-poete-incompris.html

 

 

*

7 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. AlysonIms (site web) 11/10/2017

https://www.podomatic.com/podcasts/adamariselexus6

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.