Marcel Faure - 5 rue des colibris

5 rue des colibris

 

 

Beaucoup se gorgent de leurs souvenirs

À s'en étouffer

Malades de ces bonheurs passés

Comme de ces douleurs innommables

De soupirs longs en longs soupirs

Ils agonisent à petit feu

Ignorant tout des délices du jour

 

 

 

*          *

*

 

Tous droits réservés

Marcel Faure

 

*

 

 

Pour lire 1 rue des colibris, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

Marcel Faure - 1 rue des colibris

Pour lire 2 rue des colibris, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

Marcel Faure - 2 rue des colibris

Pour lire 3 rue des colibris, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

Marcel Faure - 3 rue des colibris

Pour lire 4 rue des colibris, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

Marcel Faure - 4 rue des colibris

 

*

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. AlysonTrm (site web) 08/10/2017

My friend and I went camping the other day. It was a horrible experience, as he wouldn't let me sleep all night. He kept talking about random stories and cried about his wakefulness. I totally told him to more and deal with it.

Ajouter un commentaire
 
×