Marcel Faure - 5 rue des colibris

5 rue des colibris

 

 

Beaucoup se gorgent de leurs souvenirs

À s'en étouffer

Malades de ces bonheurs passés

Comme de ces douleurs innommables

De soupirs longs en longs soupirs

Ils agonisent à petit feu

Ignorant tout des délices du jour

 

 

 

*          *

*

 

Tous droits réservés

Marcel Faure

 

*

 

 

Pour lire 1 rue des colibris, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

Marcel Faure - 1 rue des colibris

Pour lire 2 rue des colibris, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

Marcel Faure - 2 rue des colibris

Pour lire 3 rue des colibris, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

Marcel Faure - 3 rue des colibris

Pour lire 4 rue des colibris, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

Marcel Faure - 4 rue des colibris

 

*

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. AlysonTrm (site web) 08/10/2017

My friend and I went camping the other day. It was a horrible experience, as he wouldn't let me sleep all night. He kept talking about random stories and cried about his wakefulness. I totally told him to more and deal with it.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×