Louyse Larie - De ses pesantes mains !

De ses pesantes mains !

 

 

 

Ici mon désespoir nourrit ses espoirs,

Ma peine est sa veine,

Je revis cependant

Après qu'il m'ait laissée mourir,

Et pourtant, je sais que ma ruine,

Le spleen a jurée !

 

 

 

Mon âme encombrée du tourment

Ne lui convient

Qu'en ce qui me désole,

Et le désarroi chez moi ne trouve

Rien qui lui fasse courber l'échine !

Je redoute moins sa déraison 

Que Jupiter ne redoute sa raison !

 

 

 

Quand la désespérance

Où le maudit m'a ligotée  

Verra mon ultime espérance

Flattée par l'opprobre,

Quand mon crépuscule et ma renonciation

M'auront privée en dernier lieu

Des lys de l'arc-en-ciel,

Quand je serai lasse d'épuiser mes prunelles

De la vague, Il faudra qu'il me libère

De ses pesantes mains,

Après m'avoir dévidée

De la chevelure rousse de l'abîme !

 

 

 

*           *

 

*

 

 

 

Tous droits réservés

 

© Louyse Larie

Le 22 juin 2014

 

 

*

 

 

5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. AlysonQcv (site web) 11/10/2017

https://www.instagram.com/katherinechristina5/

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.