Gilles Palomba - Extrait XXXIX "Le livre d'Elaya "

XXXIX

 

 

Je te le dirai les pieds dans un caniveau, sans notaire derrière un buisson, ni micro dans la poche. Je te le dirai, même, un doigt dans la gorge, un poing dans le ventre... Qu’importe ! Ici, là-bas... Ceux qui t’aperçoivent, ceux que tu regardes. Le vide, le plein... Ecoute.

Je survivais à ma naissance pour vivre depuis Toi.

M’en sera témoin le monde, puisque je te le dirai sous les étoiles, les calmes étoiles qui brillent, fixes, approuvant de leurs yeux grands ouverts la grande messe des mortels.
En voilà deux qui parlent d’éternité, quand ils se disent ce que je te dirai, fugaces points dans l’ombre dont ils s’affranchissent, deux qui se dilatent ainsi que l’huile d’un immédiat vers la surface d’un toujours.
Hors de ma bouche remontera vers Toi ce mot de quatre sous, et alors toute ma richesse sera sur la table.

 

 

 

 

*

 

 

 

Extrait de "Le livre d'Elaya"

 

*          *

*

 

Tous droits réservés

© Gilles Palomba

 

*

 

Pour découvrir l'univers de Gilles Palomba, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://www.gillespalomba.fr/114995792

 

*

7 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. BethanyLwc (site web) 09/10/2017

http://raptr.com/RamponeSantiago4/wall

2. AlysonNkc (site web) 08/10/2017

My friend and I went camping the other day. It was a horrific experience, as he wouldn't let me sleep all night. He kept talking about random stories and cried about his anxiety. I totally told him to website and deal with it.

Ajouter un commentaire