Gilles Palomba - Brève de comptoir

Brève de comptoir

 

 

 

Je demeurais rêveur devant un café crème
A la défaite nuit aux réveils lactescents
Sous le fer incurvé deux regards se croisant
La dissoute amylase entre l’ombre et le blême

Or dans le bar autour on passait un oral
Et n’était-ce frisant l’heure du couvre-feu
En chemin vers l’étable où ruminent les bœufs
Des hommes s’échangeaient des paroles banales

Les mots d’un bout à l’autre ont beau tordre la règle
Et d’un plat copieux capter la part congrue
Ce grand cause toujours qui fait du vol à vue
Prend des plumes de coq pour les ailes d’un aigle

Pourtant l’œil est ouvert la tête a même place
Les épaules dessous portent l’ensemble droit
Chaque bras tient sa main et chacune a cinq doigts
L’oreille est de profil et la bouche de face

Ils se tiennent debout sur deux pieds comme quatre
Ces braves du comptoir qui vont clopin-clopant
Faire tourner la roue écarlate d’un paon
Criant que l’on est homme ayant du poil aux pattes

En chemise à col blanc autant qu’en salopette
L’amour est sans pourquoi pour eux c’est le comment
Et seraient-ils humains en fait d’entendement
Qu’en mon for ô combien je voudrais être bête

Aimer qu’est-ce à comprendre un sel d’intolérance
Verse un peu de sa neige au personnel prénom
Cela veut dire “je” quoique cela dise “on”
Ça sourit au dehors mais dedans c’est du rance

A peine au ras du sol que déjà très en verve
L’image en rétréci leur apparaît un tout
Et du cas général qui leur échoit jaloux
Sur le particulier chacun très fort s’énerve

Morale du missel et du code pénal
Morale s’appuyant sur une fin de mois
Morale au quotidien qui fait preuve par moi
Morale de l’humeur présente et machinale

 

 

 

*

 

 

Tous droits réservés

© Gilles Palomba

Extrait de "A l'encre bleue"

 

*

 

 

Gilles Palomba, "A l'encre bleue", éd. Edilivre :

http://www.edilivre.com/a-l-encre-bleue-1e5d59bc0a.html

 

*

 

Pour découvrir l'univers de Gilles Palomba, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://www.gillespalomba.fr/114995785

 

*

5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. AlysonWdq (site web) 11/10/2017

https://buymodafinilonline2017.jimdo.com/

2. AlysonSqj (site web) 09/10/2017

My friend and I went camping the other day. It was a very bad experience, as he wouldn't let me sleep all night. He kept talking about random stuff and cried about his wakefulness. I totally told him to more and deal with it.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×