Gilles Palomba - In memoriam

In memoriam

 

 

 

C’est la page arrachée aux manuels scolaires
L’historien qui se terre aux abonnés absents
L’amnésie inhérente et d’implicite affaire
Un sujet qu’on abrège à peine commençant

On ne voit pas leurs noms au monument aux morts
Entre gens de pouvoir on n’entend pas parler
Ils ne font pas partie de ceux qu’on commémore
- Au tas de linge sale on n’ira pas fouiller

Pas une ombre au tableau pas de cierge à l’autel
Aux messes le dimanche ils ne sont pas priés
Ceux qui s’en sont allés si bien que d’oiseaux tels
Pas même par absence ils ne sauraient briller

Beaux enfants de l’amour à la veste un pétale
Tombé de quelle rose on l’ignore est cousu
Menteuse fleur qui veut passer pour une étoile
Comme si tout le ciel s’était rangé dessus

C’est manière beaucoup quand on n’en parle guère
De les faire périr une seconde fois
Honnis par temps de paix tout autant que de guerre
La petite Vénus se demande pourquoi

Ils étaient un million porteurs d’étoiles roses
Un million sans savoir quel était leur délit
Un million dans le vent inconséquent des choses
Un million sans mémoire un million dans l’oubli

 

 

 

 

*          *

*

 

 

Tous droits réservés

© Gilles Palomba

Extrait de "A l'encre bleue"

 

*

 

 

Gilles Palomba, "A l'encre bleue", éd. Edilivre :

http://www.edilivre.com/a-l-encre-bleue-1e5d59bc0a.html

 

*

 

 

Pour découvrir l'univers de Gilles Palomba, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://www.gillespalomba.fr/114995785

 

*

 

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×