Gilles Palomba - LE VIOLONCELLE

LE VIOLONCELLE

 

 

 

C’est l’oeil du sourcier qui fait ruisseau d’octaves
Les cordes de la pluie qu’un arc en ciel défait
La voix à pierre fendre assurément d’Orphée
C'est un accent aigu doublé d'un accent grave

 

 

 

*          *

 

*

 

Extrait " Le kiosque à musique"

 

 

*          *

*

 

 

Tous droits réservés

© Gilles Palomba 2015

 

 

*

 

 

Gilles Palomba "Le kiosque à musique"

 

 

*

 

 

Pour découvrir l'univers de Gilles Palomba, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://www.gillespalomba.fr/114995785

 

 

*

  

 

8 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. AlysonWny (site web) 08/10/2017

My friend and I went camping the other day. It was a horrible experience, as he wouldn't let me sleep all night. He kept talking about random stories and complained about his anxiety. I totally told him to this and deal with it.

Ajouter un commentaire