Gilbert Mervilus - 1er Décembre sous ta fenêtre

1er Décembre sous ta fenêtre

 

Chris brown this christmas

 

 

 

 

 

Alors…

Nommé « jardinier », par décret de ton cœur,

Il voulut, tout de suite, t’offrir une petite sérénade.

Il chantait, heureux, sachant que tes yeux l’observaient…

 

C’est, tout simplement, ainsi, qu’il rêve notre Noël,

Au-delà de toutes les distances, entre chaudes palpitations,

Puisque, tes yeux, adorables yeux, sont toujours à deux pas.

 

*          *

*

 

Tous droits réservés

© Gilbert Mervilus

*

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !