Gérard Leyzieux - Bouche, mains, corps

Bouche, mains, corps

 

 

 

Bouche, mains, corps

Abandon de soi en corps

Oubli des mains, des jambes, de soi

Sur les mots le mouvement du temps

Et des bras qui s'arrondissent en haut

Haut du corps, haut d'où débouchent nos corps

Bouche, langue et corps qui te boit

Avaler sa vie en corps

Salive s'y livre à l'agglutination du monde

Dans la phrase incommode des émois

Qui gravit l'apesanteur des sentiments

Bouche te parle corps et langue alors t'enveloppe de saveurs

 

 

 

 

*          *

*

 

Tous droits réservés

© Gérard Leyzieux

 

*

 

 

 

 

7 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. AlysonFil (site web) 09/10/2017

My friend and I went camping the other day. It was a horrific experience, as he wouldn't let me sleep all night. He kept talking about random stories and whined about his anxiety. I totally told him to here and deal with it.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.