Gabrielle Burel - Neuf roses

Neuf Roses

 

Jérémy sourit en achetant un bouquet de fleurs. Des roses rouges. C'est à son avis le seul symbole possible de la Saint Valentin, la preuve de son attachement, l'ambassadeur de son amour. Il hésite en passant devant un présentoir de chocolats fins enfermés dans des boîtes en forme de cœur. Il ne veut pas en faire trop, neuf roses suffiront. Dans la poche intérieure de sa veste se trouvent déjà les billets d’avion pour un week-end à Rome. Il a pu se libérer de ses obligations, son sac de voyage est dans le coffre. Il est ravi et fourmille de projets aussi fous les uns que les autres. À la démesure de ses sentiments pour Solène. Elle est si belle, si pertinente, ses lèvres sont si douces. Elle lui donne des ailes. Son cœur bat comme s'il allait à son premier rendez-vous.

 

Jérémy reprend sa voiture et passe prendre Solène chez elle. Il a réservé « leur » table dans le restaurant de fruits de mer, où ils avaient dîné le premier soir de leur histoire. Il réfléchit au bon moment pour présenter les billets, à l'apéritif ou peut-être au dessert. Il imagine les yeux de Solène s'agrandissant de surprise, son sourire rayonnant. Un week-end de rêve se prépare.

 

En s'engageant dans la rue où elle réside, il voit Solène qui l'attend devant chez elle. Sa gorge se serre et son cœur s'affole comme chaque fois qu'il l'aperçoit. Dès que Jérémy se gare, elle ouvre la portière, se penche vivement vers lui et, sans même l'embrasser, demande :

« As-tu parlé à ta femme ? »

 

 

 

*          *

*

 

 

Tous droits réservés

Gabrielle Burel

Le 11 février 2014

 

*

 

Pour découvrir l'univers de Gabrielle Burel, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://theblogofgab.blogspot.fr/

 

*

 

7 votes. Moyenne 4.86 sur 5.

Commentaires (2)

1. Gabrielle 11/02/2014

c'est noté, merci! :)

2. Amina Idrissi (site web) 11/02/2014

Beau texte et sacrée chute ! mais je reste sur ma faim, peut être allonger un peu.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×