Gabrielle Burel - Aux beaux jours tout sourit

Aux beaux jours tout sourit

 

 

 

Il crayonne sans fin des troncs torturés à l'extrême.
Un matin, la flamme l'a quitté. Le regard entré en lui-même, à l'écoute d'une envie effrénée, il s'est mis à dessiner, dans une recherche désespérée de son étoile. Une saison après l’autre, les pages se remplissent d'esquisses sombres .


Adossée au mur près de la porte, elle l’observe en silence. C'est une belle journée calme et ensoleillée, propice à la joie et aux projets. Pourtant sous les néons, rien ne l’indique. Ici, les règles de Vie seraient indécentes.

"As-tu mes pastels ?" demande-t-il sans lever les yeux, semblant s’apercevoir de son arrivée.

Elle sourit, elle sait à quel point il attend sa venue et qu'elle ne doit pas être en retard. Ni triste ou préoccupée. Elle s'approche de la table et sort de son sac des pastels secs, ceux qui semblaient manquer lors de sa dernière visite. Des tons marron, toujours.


Il les détaille puis reprend son ouvrage : un arbre bizarrement tordu qui lance une supplique étonnée au ciel déserté.

" Tu ne veux pas de vert ?
- Pourquoi ?
- Les feuilles...
- J'attends le printemps "

 

 

 

 

*          *

*

 

Tous droits réservés

© Gabrielle Burel

1er juillet 2015

 

*

 

Pour découvrir l'univers poétique de Gabrielle Burel, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://theblogofgab.blogspot.fr/

 

*

11 votes. Moyenne 5.00 sur 5.