Frédéric Cogno - Temps brassés

Temps brassés

 

C'est déjà l'aurore,

Camée poudré d'or

En nage,

 

Le soleil des rois

Te couvre et te noie

D'hommages,

 

Odeur de fournil,

Battements de cils,

D'images,

 

Ecoute l'écho

Où dorment les eaux

Si sages.

 

Jardin de pudeur,

Au coeur d'une fleur,

En âge,

 

Entre les rayons,

Les lys polissons,

Les mages,

 

Glissant sur ta joue,

Le vent a ce goût

D'orage,

 

Je laisse une ondée,

Reflets argentés,

En gage.

 

Puis quand vient le soir,

Le legs des miroirs

Voyage,

 

Domino nacré

Dans le ciel semé

D'alliages,

 

Juchées sur rubis,

La gemme et la nuit

S'encagent,

 

Ecrin du serein,

Ta bouche m'étreint

Otage...

 

 

*          *

*

 

Tous droits réservés

© Frédéric Cogno

22 Novembre 2013

 

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. Tippi 03/12/2013

Une construction de vers courts qui chantent et ponctuent chaque strophe d'une rime sage. Des brins de vie et d'amour d'une belle. ..

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×