Frédéric Cogno - Apenas o sol

Apenas o sol

 

 

Chansonnette.
 
 
 
 

Ouvre la fenêtre aux chansons,

Il sort biguiner dans les rues,

Il fait si chaud et ça sent bon,

Pour lui nous marcherons pieds nus.

 

Alléché par des sucres roux,

Quelques gitanes du midi,

Avec les joueurs de bambous,

Il est là-bas qui nous sourit.

 

Apenas o sol

Trouve-toi un rocher

Apenas o sol

Une crique nacrée

Apenas o sol

La plage est à côté

Apenas o sol

Sur le sable doré.

 

Apenas o sol

Sur la douce portée

Apenas o sol

L'oiseau va te chanter

Apenas o sol

Te sentir effeuillée

Apenas o sol

N'être plus qu'un baiser.

 

Vois tout le monde danse et chante,

Des ballons fusent dans les airs,

Les sardines y' en a pour trente,

Tu as les yeux du bord de mer.

 

Et il fait briller les clochettes

Des chevilles et des paréos,

Rejoins-le toute nue offerte,

Et laisse-toi glisser dans l'eau.

 

Apenas o sol

Les cheveux détachés

Apenas o sol

Fondant de voluptés

Apenas o sol

Frémir dans tes pensées

Apenas o sol

Frissons inavoués.

 

Apenas o sol

L'oreille aux alizés

Apenas o sol

Tes seins face aux djembés

Apenas o sol

Pour t'unir à l'été

Apenas o sol

Là oú on s'est aimé.

 

 

Apenas o sol (portugais)

Viens au soleil

 

 

 

 

*          *

*

 

 

Tous droits réservés

©  Frédéric Cogno

7 votes. Moyenne 5.00 sur 5.