Frédéric Cogno - Jolis rayons

Jolis rayons

 

 

Acrostiche
 
 

Ame encore ajourée, ambrée d'un passe-aurore,

Nymphe aux brises de miel, revenue des sentiers,

Gemme ton sourire sur ton rêve doré,

Effile un nuageon, émiette un météore,

Le soupir, ton berger, au bord de son ruisseau,

Evente l'aube bleue de son petit flûtiau.

 

Premier songe de jade accueilli sur le sein,

Estive aux doux bleuets s'azurant brin par par brin,

N'est-ce-pas merveilleux, de te voir, cil au jour,

Nimbée de ce soleil qu'on appelle l'amour?

Eclaire-nous aussi à même la colline,

Révoque cet ubac en bas de nos ravines,

Avec toi dans le ciel à portée de nos bras,

Divin sera ton nom pour ne plus avoir froid.

 

 

 

 

*          *

*

 

 

Tous droits réservés

©  Frédéric Cogno

 

 

 

5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. AlysonWih (site web) 11/10/2017

http://search.url.com/user/Modafinil52

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×