Frédéric Cogno - Il suffit d'un baiser

Il suffit d'un baiser

 

 

 

Pour me croire épier

Par ce flux plus qu'étrange,

Un tisserin doué,

Un esprit ou un ange,

 

Il suffit d'un baiser,

Un baiser sur ma bouche,

Un petit être né

De tes lèvres farouches.

 

Il suffit d'un baiser

Qui titille et s'envole

Au feuillage emmêlé

De lianes créoles.

 

Le sentir égrainer

L'épi de blé en fête,

Quand l'aurore est poudrée

Et la brise en nuisette.

 

Il suffit d'un baiser,

Comme le tien, ma douce,

Qui aguiche le gué

En cajolant les mousses,

 

Près des sources nacrées

D'où il pêche et s'arrose,

Ecumant tout l'été

D'une épuisette rose!...  

 

 

 

 

 

*            *

*

 

Tous droits réservés

© Frédéric Cogno

 

*

 

 

 

 

8 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire