Frédéric Cogno - Saut du Guil

Saut du Guil

 

 

 

Torrent du Queyras (Hautes-Alpes)
 

Chœurs frénétiques,

Radeaux d'onguent,

Eaux fantastiques,

Culte dément.

 

Extase chrome

Capteur de muse,

Voix de rogomme

Aux mille écluses.

 

L'écume blonde

Cherche matin

Et l'adret gronde

A tous les siens.

 

Nuage en fleur,

Baiser de neige,

Trouble-fraîcheur

Des cuisses vierges.

 

Les pierres roses

Vrombissent blanches,

Le souffle explose

Des ailes d'anges.

 

Pastel d'étoiles,

Brassées de lys,

Le tremplin voile

Deux adonis.

 

C'est un torrent

De lèvres bleues

Proche parent

De mes aïeux.

 

Un trublion

Aux jattes folles

Qui sans façon

Change de crawl.

 

Pressoir d'audaces,

Jets de lumière,

Furieuses brasses,

Salves plénières.

 

Félicité,

Trombe d'éden,

Âme écaillée,

Poreuse haleine.

 

Arc-en-Queyras,

Miroir des rages,

Sous les fracas,

Un frais sillage,

 

Laisse entrevoir

Sur un divan

La femme en noir

Aux yeux d'argent....

 

 

 

 

*          *

*

 

Tous droits réservés

© Frederic Cogno

 

*

 

10 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×