Frédéric Cogno - Douces espérances

Douces espérances

 

 

 

Hier, le petit soir murmurait à peine,

Ce qu'il me disait, je ne savais pas,

Quelque chose autour à tremble-fontaine,

D'un souffle muet passa près de moi...

 

Le ciel souriait pour quelques errants,

L'azur ébréché couleur de girelle,

D'un coup de rideau dans l'air frémissant,

M'annonçait Saint-Georges et les hirondelles.

 

 

 

 

*          *

*

 

Tous droits réservés

Frédéric Cogno

 

*

 

5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.