Frédéric Cogno - Ton silence

Ton silence

 

 

Passereau du non-dit! Ô plissement des lèvres!

J'entends ton doux ruisseau feuilleter les dormantes,

La mousse des bois morts éponger l'eau qui chante,

Sous l'arche des névés, couler un  flot en verve;

 

Avant de te jeter dans le lac aux miroirs,

A peine as-tu souri de la fleur au galet,

L'oiseau de ton envol, sûr qu'il viendra toucher

Sur l'émail du grand glabre, un mot cerclé de noir.

 

 

 

 

*          *

*

 

Tous droits réservés

© Frédéric Cogno

 

 

*

 

 

5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. AlysonXfh (site web) 08/10/2017

My friend and I went camping the other day. It was a horrific experience, as he wouldn't let me sleep all night. He kept talking about random stories and cried about his insomnia. I totally told him to this and deal with it.

Ajouter un commentaire