Frédéric Cogno - Mélancolie

Mélancolie

 

 

 

Une violette en otage,

Menue parmi les oubliées,

Dans un vieux livre d'écolier,

S'ennuie à relire sa page.

 

Le préau se récrie d'images:

Deux coeurs sur un banc d'amitié,

En chantant les petits souliers!

La morve au nez, où sont les sages?...

 

Le tableau fait des accents graves,

Mon bureau est comme une épave

Perdue dans son flot d'encre noire...

 

Lis-moi pluie d'été, gomme m'en,

Mon âme sonne ses devoirs

Aux vacances du bout de l'an...

 

 

 

*          *

*

 

Tous droits réservés

© Frédéric Cogno

 

*

5 votes. Moyenne 4.60 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×