Frédéric Cogno - Affres d'hiver

Affres d'hiver

 

 

 

L'hiver me transperce le coeur,

J'ai beau regarder l'horizon,

Elle n'est plus, cette saison,

Fruit d'un rêve éveillé, l'ardeur

Des amours suppliciées d'odeurs.

 

Je vais, je cherche, mais ne trouve

Sur mes jours, le sucre et le sel,

J'ai perdu l'octave de miel,

Les rubans noirs des jeunes louves

Sous les ponts jeûnant près des douves.

 

Un rêve ploie, me crève l'âme,

Que de fiels blancs après la pluie,

Passe le temps sans la prairie

Où j'allais vous porter madame

Jusqu'à vos fleurs l'épithalame.

 

Mes lèvres ne parlent plus d'elle

Qu'avec le genre et la notice

D'un soir roulé sur la réglisse,

Un fétu de baisers...Il gèle!...

Où sont passées les hirondelles?...

 

 

 

*          *

*

 

Tous droits réservés

© Frédéric Cogno

 

*

 

4 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

×