Frédéric Cogno - L'épouvantail

L'épouvantail

 

 

 

La pluie est annoncée, sans doute il fera froid,

C'est pourtant le printemps, mon ami, que je vois...

Oh! Je voudrais courir jusqu'à lui, réchauffé,

Tendre mes pauvres mains aux brises sur les toits,

Ma chemise ouverte s'enivrant d'un endroit

Où les oiseaux enfin oseraient m'approcher.

 

Mes divins chapardeurs! Souriez à celui

Qui hante vos festins sans le vouloir fortuit;

Volez!...Car vous chantez bien plus vrai que les vêpres!

Les monts se coifferont de quelques beaux louis,

Le soleil de retour retouchera la nuit

Pour me coudre à la lune et satiner ma lèpre.

 

Comme un vieux tournesol, je suis laid, sans lumière,

Poilu et rabougri, je mendie des poussières,

Le coeur à l'abandon taché par les cerises;

Au vent, mes haillons noirs griment des cimetières,

Je fais peur aux enfants ou je reçois leurs pierres,

Comme un bagnard plaidant pour sa tignasse grise.

 

Voilà cent cueillaisons, autant de mauvais sorts,

Que je vante esseulé ce jardin en mon for;

Même si le lilas va courtiser ses feuilles,

Je suis veuf d'une fleur qui s'en ira éclore,

Derrière moi, hélas, dans un couffin d'aurour,

Mes yeux ne fixant plus que la grêle et le deuil.

 

Et pourtant, que j'aime ces vies qui s'éparpillent

Au giron des rosées bien loin de mes guenilles!

Mais mon âme n'est plus qu'une trés lourde attelle...

Dans les vignes, autrefois, elle épaulait les vrilles,

Et peignait des étés, portraits de jeunes filles,

Avant de se figer, solitude des stèles...

 

Comprenez-vous pourquoi, en automne, je pleure?

Regardez le moulin, bras au ciel est vainqueur,

Et tout le monde rit aux clameurs des fontaines!

Moi, il me faut compter sur un autre malheur,

Un hiver morne et froid que nul oiseau n'effleure

Pour ne plus ressembler à un croquemitaine...

 

 

 

 

*          *

*

 

 

Tous droits réservés

© Frédéric Cogno

 

 

*

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. AlysonMts (site web) 08/10/2017

Oh Heavens. I don't know what to do as I have a lot of of work to do next week semester. Plus the university exams are close, it will be a torture. I am already being nervous maybe I should website to calm down a little bit. Hopefully it will all go well. Wish me luck.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×