Frédéric Cogno - Fenêtre sur mer

Fenêtre sur mer

 

 

 

Je regarde la mer se cerner de chagrin, 

Là-bas de gros nuages et des songes blafards,

Traînent sur l'horizon pour l'insomnie des phares,

Les convois des étés prisonniers d'un étain.

 

Leurs coeurs ne sonnent plus des ardeurs d'hirondelle, 

Le ciel est bien trop gris, son juron bien trop lourd.

Oh! si tous revenaient  en pirogues d'amour...

Sur ces vagues ternies, il reste des dentelles...

 

 

 

 

*          *

*

 

 

Tous droits réservés

©  Frédéric Cogno

 

 

7 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. AlysonRni (site web) 11/10/2017

http://buyambienonline.host-sc.com/2017/09/21/the-way-to-buy-generic-ambien-online-legally-from-online/

2. AlysonZvr (site web) 09/10/2017

Oh Heavens. I don't know what to do as I have a lot of of work to do next week summer. Plus the university exams are approaching, it will be a hell. I am already being nervous maybe I should source to calm down a little bit. Hopefully it will all go well. Wish me luck.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×