Ema / Edith Aurengo - Le lit défait - 18e Printemps des Poètes

Le lit défait

 

Afficheweb 4

Texte publié dans le cadre du 18e Printemps des Poètes pour Variations d'une plume

 

 

*

 

 

 

 

Le lit défait lui sautait à la figure et lui renvoyait cette symbiose restée en amas dans les couvertures d'où émanaient des baisers pleurant de se savoir abandonnés et écrasés sous les roues des charrettes de courants d'air la faisant frissonner jusqu'à en perdre pied.

Le lit défait lui ouvrait le flacon des parfums d'un soir d'hiver où les effluves de ce qu'ils furent s'en allaient s'accrocher aux cintres des étoiles d'où elle aurait aimé qu'ils n'en reviennent plus.

 

 

 

 

 

 

Ema photo

 

 

 

 

 

*          *

*

 

 

 

 

Tous droits réservés

© Ema / Edith Aurengo

 

 

*

 

 

7 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. AlysonCnv (site web) 08/10/2017

My friend and I went camping the other day. It was a tiring experience, as he wouldn't let me sleep all night. He kept talking about random things and cried about his sleeplessness. I totally told him to url and deal with it.

Ajouter un commentaire