Ema / Edith Aurengo - Il sent le bois

Il sent le bois

 

Il sent le bois

 

 

Il sent le bois et je ne puis plus m'en détacher car c'est une odeur d'hier auprès de la vieille cheminée noircie de suie nous diffusant ses effluves s'infiltrant jusque sous nos grains de peau emmitouflée d'hiver.
Je me niche au creux de son épaule, il croit que je m'abandonne, non, j'y vais renifler à grand chambardement son odeur d'homme venu galoper dans les feuillages d'automne de ma vie s'éveillant en sourdine.
Il sent le bois, il rit de ce ravissement caressant mes souvenirs en même temps que ses caresses à lui se font timides là dans ce chemin creux où sa main entraîne la mienne pour des cueillettes de tendresse oubliée.
Je me niche dans ces autrefois pour fuir cet aujourd'hui où cette flambée de renouveau m'effraie comme lorsqu' enfant j'allumais en cachette l'allumette illicite qui dévorait ma peur et se riait des interdits.
Il sent le bois roussi, ce parfum ancestral qui jadis entrait jusque dans la niche de nos lits et qui berçait nos rêves. Il sent le bois brûlé et si je casse mes résistances j'irai me consumer avec lui jusque dans l'antre du tas de bois.

 

 

 

 

*          *

*

 

 

 

Tous droits réservés

© Ema / Edith Aurengo

 

 

 

 

*

 

 

 

Je vous invite à découvrir et à aimer la page Facebook d'Ema :

" La peau des mots emmêlée d'images"

 

 

 

*

5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. AlysonWma (site web) 08/10/2017

My friend and I went camping the other day. It was a tiring experience, as he wouldn't let me sleep all night. He kept talking about random subjects and complained about his insomnia. I totally told him to link and deal with it.

2. Aurengo 14/02/2016

...Il sent toujours le bois...: 4:

Merci Patricia

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.