Colette Daviles-Estinès - Autisme

Autisme

 

Elle s'est vitrée de nuit,
étanche.
Sourire aveugle,
un cri au bord des yeux.
Elle message
et barricade tout à la fois,
c'est comme ça que je la vois.
Tu rêves une passerelle,
un rivage à son île,
une autre lecture du temps.
Glisser une étoile
dans le creux de ses poings
fermés.

 

 

*         *

*

 

Tous droits réservés

Colette Daviles-Estinès

 

*

 

Pour découvrir l'univers de Colette Daviles-Estinès, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://voletsouvers.eklablog.com/

 

*

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !