Colette Daviles-Estinès - Ménager

Ménager

 

 

 

Emménager, aménager

Nous trions nos poussières

Nos échardes, nos soleils

Et qu'en faire ?

Ouverts sur tous les couloirs du ciel

Est ce que je souviens

Propos d'enfance, involontaire

N'appartient à aucune friche

Aussi bien l'associer à un chant de cigale

Que la lumière aiguise

 

 

 

*          *

*

 

 

Tous droits réservés

© Colette  Daviles-Estinès

 

 

*

 

 

Pour découvrir l'univers de Colette Daviles-Estinès, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://voletsouvers.eklablog.com/accueil-c25542950

 

 

 *

 

 

8 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire