Colette Daviles-Estinès - Vers à travers verres (correcteurs)

Vers à travers verres (correcteurs)

 

 

 

Justement

Il y avait comme une buée

sur les carreaux que je n'avais pas

 


                                                 J'apprivoise un paysage cru

                                                 Accru

                                                 Plus épicé

                                                 Les couleurs grésillent

                                                 Le vent papillote les feuilles qu'il détache

 

Voir loin si j'y suis

Le midi à ma porte

 

                                                                                   Surtout pas le miroir

 

   

 

                                                    

Le ciel est piqué d'étoiles immédiates

 

 

 

 

 

*          *

*

 

 

Tous droits réservés

© Colette  Daviles-Estinès

 

 

*

 

 

Pour découvrir l'univers de Colette Daviles-Estinès, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://voletsouvers.eklablog.com/accueil-c25542950

 

 

 *

 

 

8 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

×