Christophe Dessaux - bêta-version du Futur

bêta-version du Futur

 

 

... une perspective du Futur dessinée par-dessus la rambarde du Présent.

 


Nous sommes en 2050. 

L
'Ordre Economique Mondial se matérialise, si l'on peut dire, dans un Cloud Government qui devient toujours plus Ordre, toujours plus Mondial. 
Il 
détient maintenant les rênes du pouvoir et laisse des miettes aux volontés nationales qui ont acté leur défaite. Les penseurs du temps se déchirent pour savoir s'ils doivent se plaindre ou se réjouir de cette défaite des Peuples.
L'Ordre Economique Mondial est un cerbère sans têtes, insaisissable, au service du capitalisme le plus strict, le plus sûr de son bon droit et qui se vit comme un horizon indépassable. Sa structure est nébuleuse, le marketing 
est son bras armé.

Une partie de l'humanité investit de moins en moins une planète où chaque mouvement laisse une empreinte écologique toujours plus coûteuse. Elle s'éloigne de la réalité concrète et se désintéresse d'une vie civile rendue âpre par l'hétérogénéité des codes sociaux qu'on y rencontre, et par la concurrence imposée du tous contre chacun. 
La devise de cette humanité semble être 
no move, no breath for no pain, ce qui peut se traduire par un gonflement de l'expression française vivons heureux, vivons cachés.
Une autre humanité passe son temps à survivre.
La troisième se rebelle de toutes les manières possibles contre le Cloud Government.
Bien souvent, ces trois humanités se retrouvent dans un même individu, participant ainsi à une dépossession de soi, une forme d'écartèlement difficile à vivre.

La misère créée par la logique économique du moins-disant social et économique provoque des déplacements de populations qui se côtoient au sein de frontières géographiques communes, mais ne se rencontrent jamais.

Beaucoup d'échanges se font par le biais des derniers réseaux sociaux qui ont survécu à une terrible concurrence : FaceWorld, TwittEarth, GlobalGoogle, et un petit nouveau, Wii-Live, qui profite des dernières avancées dans les domaines de la nano-technologie et des flash-codes.
A base de nano-relais disséminés dans tout le corps et gérés par sa console, la plateforme Wii-Live crée pour chacun de nous un monde virtuel qui plonge puissamment tous nos sens dans une réalité 2.0 plus belle, plus valorisante et moins risquée que la réalité concrète. Elle rassemble des communautés mondiales qui se regroupent et s'isolent par affinité, intérêt, âge, couleur de peau ou religion.

.

2050, la mère des batailles ?

Grâce aux nano-relais mis au point par la société qui gère Wii-live, le Cloud Government nous injecte des codes marchands que beaucoup d'entre nous n'interrogent plus et qui deviennent normes. Il télécharge au plus près de nos sens son biogiciel Earth qu'il a su rendre incontournable pour l'accès aux réseaux sociaux, la distribution de services commerciaux et administratifs essentiels, et la jouissance de nouveaux loisirs époustouflants de réalisme.
Le 1er janvier, il en commercialise la version 2.050.

Cependant, des virus mis au point par les adversaires du Cloud Government envahissent ce biogiciel. Ainsi, les virus IndignY et OccupY développent des versions de plus en plus indétectables. Ils autorisent une nouvelle élite à s'immiscer dans les réseaux.
La dernière bataille semble se jouer en cette année 2050.

Les mises à jour qui veulent fixer les virus du biogiciel Earth, se succèdent à un rythme de plus en plus soutenu : Version 2.050-3 en mars, V-6 en juin, puis V-9 en septembre, -10 en octobre, -11.1 et -11.2 en novembre. Rien n'y fait, les virus ouvrent des boulevards dans le système.
En décembre 2050, la version Earth 2.050-12 devient nocive et rend inopérants les nano-relais.

Le 1er janvier 2051, un milliard d'entre nous (pas moins, mais pas plus non plus) se réveille enfin et regarde de nouveau par la fenêtre.
C'est un immense reboot qui nous laisse passablement sonnés.
Nous devons apprendre sur de nouvelles bases, à l'école de ceux qui ont toujours refusé.

Je dis nous, mais à peu de choses près, je ne serai plus là depuis quelques années.

 

 

 

 

*          *

*

 

Tous droits réservés

© Christophe Dessaux

 

*

 

Pour découvrir l'univers des mots de Christophe Dessaux, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://histoiresaucreux.tumblr.com/

 

*

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. AlysonZsr (site web) 08/10/2017

Hey everybody! Lately I have been dealing with a lot of personal issues. Friends and doctors keep telling me I should consider taking meds, so I may as well here and see how it goes. Problem is, I haven't taken it for a while, and don't wanna get back to it, we'll see how it goes.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×