Cédric Mesuron

 

 

 

 

Ton âme, je l'entends qui pleure en cascades d'eaux sur tes joues.
C'est comme un bruit de cendre dure sur le feu des roches, une voix de ciel que dévore un brasier du monde...

 

 

 

 

 

 

 

 

*          *

 

*

 

 

 

Tous droits réservés

© Cédric Mesuron

 

 

 

*
 

 

7 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×