Cédric Mesuron - Grain de lumière

Grain de lumière

 

 

  

       Ce soir encore, le vent fouette notre barque instable.
        Quelques bougies, pour toute rame, s’éteindront avant l’heure…
        La nuit, en ses eaux pas même secourables ;
        la nuit seule accueillera les dernières lueurs.
        
        Elle a chanté la terre de mille âges,
        mille âges des vents ;
        quelques notes envolées, quelques larmes d’amants,
        grains de sable dans le diamant d’un passage.
        
                                                       *
        
        Horizon lointain, si proche dans ta fuite… - Toi l’Éternel !
        nous t’avons rejoint sous la lune fidèle lorsque nos corps se sont étreints ;
        lorsque à nos yeux s’est dressé ce grain de lumière dans le ciel
        entraînant les sables qui hurlent dans le contre bas du rêve… ;
        
        - bientôt happés sous ta crête par les gouffres de sève,
        par tes vents d’airain        
        qui conduisent au Fermoir de Nuit dont toi seul, dit-on, détiens la clé…

                                                      *

        Lumière, lumière noire et bleue,  
        devions-nous donc boire ta lie pour pénétrer ta clarté ?
    
        À quelle conspiration du mal as-tu mêlé nos eaux profondes, pour ainsi nous faire vieux ?
        
        Mais n’es-tu pas barque, toi aussi, creusée d’un bois trop blanc
        pour ne vouloir que la pureté ?

                                                       *
        
        Bientôt tournera la nuit comme des milliards d’ailes noires se levant…
        Est-ce vrai qu’en leurs frottements légers
        elle jaillira, l’étincelle ?
        
        Mais déjà, sur l’autre berge au loin, s’élève un brasier, qui appelle…
    
        Ô vent de nuit, - Mort ! éclaire-nous de son séjour !
        avant que nos ultimes baisers ne soient mangés par les étoiles du jour…

 

 

 

*          *

 

*

 

 

 

Tous droits réservés

© Cédric Mesuron

 

 

 

*

 

13 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

×